Visibilité sur internet : le rôle-clé du community manager

Un poste répertorié à l'APEC
Un poste répertorié à l'APEC

Après Google, qui, avec GooglePanda, modifie ses critères de réferencement SEO en privilégiant encore plus le contenu, et la présence sur les réseaux sociaux, c'est au tour de Duane Forrester, chez Bing, d'annoncer que les 3 grandes familles de critères sont dans l'ordre le contenu, les réseaux sociaux et les liens.

Ca tombe bien : le rôle du Community Manager agit sur ces 3 axes !

Mais son rôle est bien plus large.

 

Qu'est-ce qu'un Community Manager ?

On parle aussi d'Animateur de communautés web, ou de Responsable RP digitales, et de la notion associée de "e-reputation". En bref, le Community Management, c'est l'art de gérer, animer et recruter sa ou ses communautés virtuelles.

 

Pourquoi une organisation aurait-elle besoin d'un CM ?

La problématique d'une entreprise, marque, collectivité ou groupe est, me semble-t-il, de valoriser ses savoir-faire , et aussi d'améliorer sa notoriété et son image. Le web 2.0, qui facilite les interactions entre les individus sur un territoire non limité, me paraît en ce sens bien plus efficace qu'un communication classique descendante.

Il existe déjà de nombreux blogs, sites et personnes qui font, naturellement, la promotion, critique, ou apport de contenu en rapport avec votre thématique (ceux qu'on appelle les influenceurs), qu'il faudrait identifier, valoriser, rassembler, et d'autres communautés qui sont sur les réseaux sociaux et non reliés à vous. C'est le rôle du Community Manager d'animer et développer ces communautés.

Par ailleurs, on l'a vu en introduction, la présence sur les réseaux sociaux de votre organisation, l'apport de contenu via un blog, ou tous les liens entrants jouent de plus en plus sur le référencement naturel de votre site.

 

Pourquoi confier cela à un spécialiste ?

C'est un vrai métier, à part entière, pour lequel il faut trois grandes qualités :

-       une qualité plutôt réservée à un profil sénior : la compréhension des enjeux stratégiques (d'où un poste rattaché dans certaines entreprises directement à la DG et non au marketing / communication)

-       des qualités humaines et relationnelles, car il s'agit de comprendre et d'animer une communauté, certes virtuelle, mais composée d'individus avec leurs motivations et attentes,

-       enfin, des compétences techniques autour de deux axes : le web, en permanente mutation, et des qualités rédactionnelles.

 

Comment intégrer un community manager ?

Le poste de CM permet une certaine souplesse : il peut être réalisé via l'intégration dans l'équipe de salariés (sous forme d'un contrat temps partiel ou complet), ou externalisé, avec un accord de prestations de services.

 

--> j'interviens déjà pour plusieurs organisations dans ce cadre : n'hésitez pas à me contacter !

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0